Navigation mit Access Keys

WSL-Junior - page principaleNewsA l'écoute du sol: exposition sonore à Berne

A l'écoute du sol: exposition sonore à Berne

Menu principal

 
  

Nous connaissons en général le sol uniquement comme une surface. Nous voyons rarement ce qu'il y a en dessous et nous ne l'entendons pas vraiment. Pourtant, les sols sont des habitats, tout comme les lacs et les rivières.

Dans une poignée de terre, il y a plus d'êtres vivants que d'humains sur la terre entière. La plupart d'entre eux ne sont pas visibles à l'oeil nu: ce sont des micro-organismes tels que les champignons, les algues et les bactéries. Il est plus facile de reconnaître les animaux un peu plus grands, par exemple les collemboles, les cloportes ou les vers de terre. Ces habitants du sol produisent des sons lorsqu'ils se déplacent ou se nourrissent.

Le chercheur Marcus Maeder a enregistré ces sons avec des capteurs dans différents sols. Il a comparé des jardins familiaux, des prairies fleuries, des pâturages, des champs, des vignobles, des vergers, des tas de compost, des terrains de golf et des forêts. Voici un court extrait de ses enregistrements:

 

Marcus Maeder a été surpris par la diversité du monde sonore souterrain. Il a découvert que les sols forestiers ombragés et frais sont plus silencieux que ceux d'une prairie fleurie ensoleillée.

Jusqu'au 25 novembre 2018, il présente pour la première fois au public ses incroyables enregistrements sonores au Zentrum Paul Klee à Berne. Son installation sonore "Sounding Soil" partira ensuite en tournée. Elle est présentée dans un conteneur avec un système de haut-parleurs surround 3D. Les visiteurs ont l'impression d'être immergés dans le sol, entre les racines des plantes et les animaux du sol.