Navigation mit Access Keys

Que se passe-t-il dans le manteau neigeux?

Menu principal

 

C’est l’hiver. Il neige toute la nuit, et le lendemain, la neige a recouvert le paysage. Sa surface est douce et poudreuse, mais à quoi ressemble l’intérieur de ce manteau neigeux?

 
 
 

Des couches très différentes

Le manteau neigeux est construit comme un millefeuille. Lorsqu’il neige, les flocons atteignent le sol et s’accumulent les uns sur les autres. Chaque nouvelle chute de neige constitue une nouvelle couche.

Les cristaux du manteau neigeux se transforment en permanence, et les couches évoluent donc pendant tout l’hiver. Ce sont surtout les différences de température au sein du manteau neigeux qui sont responsables de ces évolutions.

 
 

Faire soi-même un profil de neige simple

Les nivologues étudient les différentes couches grâce à un profil de neige. Voici comment tu peux mener ta propre étude:

  1. Creuse un trou jusqu’au sol. Découpe à la pelle une paroi neigeuse nette et verticale. Pendant que tu creuses, tu remarqueras certainement déjà différentes couches. Maintenant, mesure la hauteur de la neige. Pour ceci, le mieux est d’utiliser un double-mètre.
  2. Pour l’étape suivante, tu as besoin d’un crayon et d’un couteau:

    • Est-ce que le toucher de la neige est le même sur tout le profil?
    • Combien trouves-tu de couches?
    • Quelle est la dureté des couches? Détermine la force dont tu as besoin pour pénétrer dans chaque couche. Il existe 6 niveaux de dureté:

    Poing (très mou)
    Quatre doigts (mou)
    Un doigt (moyennement dur)
    Crayon (dur)
    Couteau (très dur)
    Couteau (ne pénètre pas, glace)

  3. Détermine les formes et les dimensions des grains à l’aide d’une loupe et d’une petite plaque métallique. Pose la plaque un moment dans la neige pour qu’elle soit bien froide. Prélève avec la plaque des grains de neige dans les différentes couches, et regarde-les à la loupe.

Pourquoi est-il si important d’étudier le manteau neigeux?

Pour prévoir les avalanches, les prévisionnistes doivent savoir quelle est la structure du manteau neigeux. Environ 200 observateurs, répartis dans toutes les Alpes suisses, envoient chaque jour des données pour le travail du service de prévisions d’avalanches. Toutes les deux semaines, les observateurs effectuent également des profils nivologiques sur de nombreux sites.

Ces données sont importantes aussi bien pour la prévision d’avalanches que pour la recherche, notamment la climatologie nivologique. Les nivo-climatologues étudient par exemple l’impact du réchauffement climatique sur le manteau neigeux.

 
 

POUR EN SAVOIR PLUS